La cuisine ouverte sur le salon ou la salle à manger ou dite cuisine américaine est de plus en plus répandue dans tous les types de logements, du plus petit appartement à la plus spacieuse des maisons. C’est la tendance actuelle qui s’explique par le fait qu’aujourd’hui toute la famille souhaite être réunit pour préparer ensemble les repas et échanger des évènements du cours de la journée.

Vouloir une cuisine américaine, c’est un peu un nouvel art de vivre où la cuisine est devenu le lieu principal de vie directement reliée à la pièce traditionnelle, le salon…

luminaire cuisine ouverte ou cuisine américaine

Pour obtenir un éclairage optimal de votre cuisine américaine :

Pour réussir son éclairage, vous devez en même temps prolonger une unité décorative entre la cuisine et la salle de séjour pour les zones de convivialité, tout en assurant des zones d’activité bien éclairées comme le plan de travail ou les éléments de cuisson.

• Pour commencer, nous vous conseillons de placer un éclairage fonctionnel sous les meubles en hauteur au dessus de votre plan de travail, en y disposant des spots encastrables led ou des réglettes led ou encore des tubes fluorescents. Les spots et les règlettes led ici, ont plusieurs avantages : d’avoir un éclairage efficace directionnel, de ne pas chauffer, ce qui vous évitera des brûlures en passant la main trop prêt et accessoirement de ne pas chauffer certain plats qui ne supporteraient pas la chaleur, de plus votre consommation d’énergie sera maitrisée avec sa faible consommation. Cette solution est donc la plus adaptée.

Vous pouvez ensuite rajouter quelques spots encastrables fluocompactes dans les meubles de votre cuisine pour mettre en valeur portes vitrées, etc… Les spots à encastrer fluocompactes chauffent moins que des spots halogènes, donc ils consomment peu d’énergie mais ont tout de même un petit inconvénient, la luminosité met un certain au démarrage, bien qu’ils soient en progrès constant. Ce type de luminaire est parfaitement adapté pour rester allumé longtemps et créer cet effet décoratif.

• Ensuite, il y a l’étape de la création de la lumière d’ambiance qui permet d’éclairer l’ensemble de la pièce, cela revient à disposer une ou deux lumières en fonction de l’espace, pas très puissante mais qui éclaire l’ensemble de la salle afin d’éviter des zones non éclairées. Les luminaires qui permettent d’illuminer très convenablement cet ensemble peuvent être le plafonnier, ou encore des spots encastrés, ces derniers peuvent tout de  même vous gêner en vous éblouissant. Nous préférons donc la solution du plafonnier ou des plafonniers.

• Pour éclairer la table à manger, zone de convivialité, plusieurs solutions s’offrent à vous en fonction de ses dimensions. Rappelons ici que vous avez besoin d’un éclairage directionnel orienté vers le bas qui permettent de mettre en valeur votre vaisselle et vos petits plats faits avec amour.
Avec les suspensions, vous avez déjà trois options différentes pour réussir cet éclairage. La première en alignant par deux ou par trois petite suspension mais pour cela il vous faut alors avoir prévoir plusieurs sorties d’électricité. Et lorsque vous n’avez qu’une seule arrivée électrique, la solution de la barre à plusieurs suspensions est la plus pratique (3 et 5 lumières étant les plus fabriquées) et certaines sont encore plus pratiques car elles sont dotés du système de suspension monte/baisse permettant d’adapter la luminosité.

Autre alternative en fonction de votre table, une plus grosse suspension ou le lustre.

La solution des petites suspensions est aussi très utilisée par les professionnels pour éclairer les bars sans oublier de choisir des ampoules adéquates afin d’obtenir un éclairage chaud.

• Dernière partie, le salon est une zone de convivialité et de détente, et pour créer cette ambiance cocooning, en plus de votre plafonnier pour l’ambiance, vous pouvez placer différentes lampes à poser et appliques tout en jouant avec la symétrie. Si vous souhaitez amener davantage de relief sur des zones importantes de votre décoration, des appliques à tableaux ou spots seront idéals. Pour finir, ajoutez un lampadaire à pied déporté au dessus de la table basse et votre éclairage est complet.

En suivant tout ces conseils, vous réussirez l’éclairage de votre cuisine ouverte en créant des bulles lumineuses destinées à chaque activité !

Y.V.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Wikio FR
  • Digg

Laisser un commentaire